Bilan du Conseiller Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique – 2017

By | 24 décembre 2017

Bilan du Conseiller Exécutif
Chargé de :
– Infrastructures
– Numérique
– Formation professionnelle
– Président de l’AGEFMA
– Président du PARM
– Président de la commission d’Appel d’offres
– Porte-parole du Conseil Exécutif

1°)Infrastructures :

A) ETUDES

– 1°) Etudes des Infrastructures Routières :

– Pilotage de l’élaboration du STIRM (Schéma Territorial des Investissements Routiers) 2017-2035)
– Pilotage de l’étude du VIADUC de Fond Lahaye,
– Pilotage d’extension du TCSP : Trinité, Sainte-Luce, Schœlcher,
– Pilotage de la mise à niveau de l’échangeur de Mangot Vulcin sur la RN1,
– Pilotage du projet de protection contre les inondations de la Plaine de Rivière Salée et de la RN5,
– Pilotage de l’étude de la mise à 2X2 voies avec séparateur de la RN5 entre Rivière Salée et Sainte-Luce,
– Pilotage de l’étude de la Protection contre la houle cyclonique de la RN2 entre Carbet et Saint-Pierre,
– Etude de la mise en sécurité de la circulation de la RN1 dans la Traversée du Marigot,
– Etude de la mise en sécurité de la circulation routière au Lorrain au droit du stade et du Lycée Joseph Pernock,
– Etude du franchissement de la Rivière des Pères à Saint-Pierre.

2°) Etude des bâtiments/

– Pôle Universitaire de Santé,
– Collège du Morne Rouge,
– Lycée et Collège de Transit de Sainte-Marie,
– Diagnostic Parasismique des lycées et collèges,
– Réhabilitation du centre culturel de Fond Saint-Jacques (les travaux viennent de commencer),
– Réfection de l’éclairage du Stade Louis Achille,
– Réhabilitation du Golf Territorial des Trois-Ilets,
– Réhabilitation du Port de Grand-Rivière,

B) TRAVAUX :

1°) Bâtiments : 30 Chantiers en 2017 :

– Lancement de la Démolition – reconstruction du Lycée Schœlcher,
– Poursuite et livraison de la construction du Musée du Père PINCHON et du bâtiment des Archives (inaugurés le 16/12/2017),
– Poursuite et livraison des bâtiments du Laboratoire d’analyse au quartier la Favorite au Lamentin,
– Poursuite de la Construction de l’OVSM (l’observatoire vulcanologique et sismologique de la Martinique) entre Saint-Pierre et Fond Saint-Denis, livrable au 1er trimestre 2018.
– Mise Hors d’eau et confortement sismique du bâtiment de l’ex-Maternité de Redoute – Etude de sa transformation en locaux pour bureaux.
– Réhabilitation des installations de l’Abattoir territorial (Installation de gaz et remplacement d’une chaudière)
– Travaux divers de désamiantage et de confortement parasismique dans les lycées, les collèges et les centres de Formation dont la CTM est propriétaire des murs (CFA et IMFPA).

2°) Routes : 63 chantiers:

Le fauchage régulier des accotements en herbé de la totalité du millier de km de route (RN-400km et RD- 600 km) mobilise beaucoup de travailleurs de la CTM et des entreprises, tout au long de l’année.

De nombreux travaux de remise en état, de reconstruction, de réhabilitation, de modernisation et de mise en sécurité des infrastructures routières ont été réalisés.

Ce qui représente au total 63 chantiers, qui se décomposent comme suit :

1°) Sur les RN – 29 chantiers en 2017

RN1 : 5 chantiers – Robert : Mise à 2X2 voies – Traversée du Robert – Morne de l’estrade
RN2 : 10 chantiers
– 8 OPF (opérations de protections de falaises) – de Schœlcher à Saint-Pierre
– Trottoirs au Carbet
– Giratoire de Morne aux Bœufs (actuellement bloqué pour non déplacement de réseau EDF),
RN3 (la Trace) – 9 chantiers dont :
– 8 confortements de talus
– 1 Rectification de tracée de l’Arboretum (en cours de démarrage)

RN4 (Redoute – Saint-Joseph) – 3 chantiers
– Fin de la réalisation du Carrefour de TIVOLI
– Fin de la réalisation des trottoirs à Redoute
– Aménagement du carrefour Fantaisie pour le nouvel hôpital et EHPAD de Saint-Joseph,
RN8 (Petit Bourg) – 1 chantier
– Reconstruction du Pont FERAL
RN 2006 (Morne Pitault au Lamentin) : Travaux d’accotement Bétonnés à Rivière Caleçon.

2°) Sur les RD : 32 chantiers en 2017:

RD1 (entre le François et Saint-Pierre en passant par Gros Morne et Fond Saint-Denis) :
11 chantiers de confortement de talus, de ralentisseurs et de fossés bétonnés.
La Circulation sur la RD1 a été entièrement rétablie après 9 ans de fermeture entre Gros-Morne et Deux Choux (Route de la Trace)

RD2 (Gros-Morne) : 1 chantier de fossé bétonné

RD5 (Saint-Esprit/ Vauclin) :
– 2 chantiers – fossé bétonné au Vauclin – Plateau traversant à Saint-Esprit
RD6 (Saint-Esprit/François) : 2 chantiers
– Ouvrage hydraulique (Soleil Levant au François)
– Confortement du Talus à Saint-Esprit (Quartier Petit Paradis)
RD7 – 2 Chantiers : Trois Ilets – Anse d’Arlet
– Confortement de talus à Gallochat
– Trottoirs aux Trois-Ilets

RD10 – 3 chantiers:

– Pont du Prêcheur (inauguré Le 21/12/2017)
– Confortement de talus entre Grand-Rivière et Macouba
– RD11 – 1 chantier (Morne Rouge à Parnasse)
– Les OPF

RD12 – 1 chantier (Fond Saint-Denis):

– Construction de 4 parois clouées au Quartier la Tranchée,

RD13 :
1 chantier de 2 Carrefours à la Meynard – Finitions bloquées par la présence d’un câble EDF

RD15 : 1 chantier au Lamentin
– Mise en hors d’eau et Mise à 2X2 voies entre Mahaut et Petit Pré

RD18 – 1 chantier au François (Morne Acajou) Construction d’un exécutoire pour ouvrage hydraulique

RD20 – 2 chantiers au Carbet
– Réalisation de fossés bétonnés et de trottoirs au quartier Fonds Capot au Quartier Godinot

RD28 au Robert :
1 chantier de 2 Carrefours à la Meynard – Finitions bloquées par la présence d’un câble EDF

RD32 au Marin (Pérou)
– 1 chantier de paroi clouée (Grand glissement)

RD35 – Rivière Salée (Quartier Dédé)
– 1 chantier : Réhabilitation du Mur avec tirants à Trenelle

RD45 : Fort de France (Haut Didier)
– 1 chantier OPF (Opération de protection de Falaise)

RD48 : Fort de France (Route des religieuses – Route de Moutte) – 2 chantiers :
– Reconstruction à OH (ouvrage hydraulique) à Moutte
– Réalisation d’échangeur à Morne Vannier (en voie d’achèvement)

3°) Sur l’autoroute A1 : 2 chantiers en 2017
– Achèvement de l’échangeur de la Pointe des Sables y compris aménagement paysager,
– Achèvement de la digue des loueurs près de l’aéroport, pour les protéger des inondations par le canal de Gaigneron.

PORTS : 8 chantiers en 2017

Port du Marin
– Aménagement de modulaires
– Travaux de reconstruction des appontements
Port de Grand-Rivière
– Désensablement régulier

Après Maria et IRMA il fallut procéder à des réparations d’appontement des Ports des communes des Anses d’Arlet, Trinité, Saint –Pierre, Prêcheur (la charmeuse et Abymes) ainsi que sur le Front de mer de Fort de France (réparation de dégâts cycloniques)

Equipements hydrauliques : 5 chantiers:

– Réhabilitation des installations de l’UPEP (Unité de production d’eau potable) de VIVE
– Réparation de nombreuses casses sur les canalisations d’eau potable à Séguineau (Lorrain) et au Robert
Maintenance périodique des installations électriques et hydrauliques du barrage de la MANZO,
– Réparation de casses sur les réseaux du PISE (Périmètre irrigué du Sud-Est)

Equipements sportifs culturels : 7 chantiers en 2017:

– Piscine du Carbet : Réhabilitation (terminée)
– Domaine du Centre Culturel de Fonds Saint-Jacques (les travaux viennent de démarrer ce mois-ci)
– Golf (étude terminée, démarrage des travaux de réhabilitation)
– Stade Louis Achille
o Réfection du Hall Pellière Donatien,
o Prochain lancement de la réfection et la modernisation de l’éclairage du terrain d’honneur du stade et de la piste d’athlétisme et mise en place d’un tableau d’affichage lumineux.

II°)Développement du numérique:
– 3 opérations:

1) Montée en débit
– Zones blanches
– Installations stratégiques: ZAE (zone d’aménagement économique), écoles (Lycées et collèges), Hôpitaux et centres de recherches, Bâtiments administratifs

2) Déploiement de la fibre optique – Marché (Conception –Réalisation)

3) Délégation de service publique (DSP) – sur 25 ans attribuée à SFR pour la gestion du futur du réseau de haut débit.
Tout est en route et l’avancement se déroule normalement.
Les différentes communes sont approchées pour leur expliquer le déroulement des opérations.
—————————————————–

III°) FORMATION PROFESSIONNELLE

En 2017 :
Contrats de service public passés avec 2 instituts :
– IMFPA (Institut Martiniquais de Formation professionnelle pour adultes)
– IMS (Institut Martiniquais des Sports)
pour la formation qualifiante des demandeurs d’emploi
Conventions passées avec :
– Pour l’EFPMA (Ecole de formation professionnelle maritime et aquacole) avec une association de professionnels de la mer,

– Pour le CFA BTP avec l’AMEP,
– Pour le CFA tertiaire avec la CCIM,
– Pour le CFA des métiers avec la CMAM,
– Pour le CFA Agricole avec l’EPLA (Etablissement public local d’enseignement Agricole),

– Avec le Pôle emploi pour le versement de la rémunération des stagiaires,

– Avec LADOM pour la prise en charge des stagiaires en mobilité,
– Avec les 3 missions locales pour l’accueil et l’orientation des jeunes demandeurs d’emploi,
– Avec les 2 E2C pour la mobilisation et la préqualification des jeunes du sud et du nord,
– Avec Le SMA en vue d’augmenter le nombre de jeunes stagiaires formés,
– Avec le centre pénitentiaire afin de mettre des stages de formation à la disposition des personnes sous-main de justice,
– Avec L’AGEFMA :
Pour des Missions confiées par la CTM :
o Mise en place du SPRO (Service public régional d’orientation),
o PRDFTLV (Plan régional de développement de Formation professionnelle tout au long de la vie),
o OREF (Observatoire régional de l’emploi et de la formation),
o CARIF (Centre d’animation et de ressources de l’information sur la formation),
o CRI (Centre de ressources illettrisme),

La CTM quant à elle a procédé à l’élaboration des 2 programmes de Formation professionnelle : Formation professionnelle des adultes et Formation professionnelle des jeunes.

Les formations prévues dans ces programmes ont fait l’objet d’appels d’offres, qui ont conduit à la passation de marchés avec des centres de formation de Martinique.
Ces formations concernent tous les métiers sur la base de 42 lots séparés, répartis sur 4 zones géographiques distinctes :
– NORD CARAIBES
– NORD ATLANTIQUE
– CENTRE (CACEM)
– SUD

En plus :
– Des Aides individuelle à la Formation sont accordées :

a) aux demandeurs d’emploi pour des stages
– En Martinique (par le biais du Pôle emploi)
– En mobilité vers la France (LADOM)
– En mobilité hors de la France (CTM)

b) Aux salariés
– des financements accordés en complément à ceux pris en charge par les OPCA (organismes paritaires collecteurs agrées)

En outre,
La CTM a passé des conventions avec les OPCA
– FONGECIF
– OPCALIA
– CONSTRUCTYS
– FAFSEA

Enfin,
Des aides sont accordées aux employeurs dans le cadre des formations en alternance, à savoir:
• Des primes pour les contrats d’apprentissage
• Des primes pour les contrats de professionnalisation

———————————————————–

Activités en qualité de Président de la CAO ou plutôt de RAP (Représentant de l’acheteur public)
De janvier à décembre 2017

Les Réunions de la commission de la commande public (CCP) se tiennent tous les lundis et tous les Mercredis.
La CAO se réunit 2 fois par mois.

BILAN DU RAP

Attribution nombreux bons de commande, de MAPA, de marchés formalisés, d’accords cadre pluriannuels (de 1 à 4 ans) passés aux entreprises Martiniquaises de tous les domaines d’activités (Etudes, services, et travaux).
Les comptes rendus sont régulièrement faits lors de chaque séance plénière de l’Assemblée de Martinique.

C’est ainsi que les commandes publiques passées de janvier 2017 à novembre 2017 se traduisent sous forme de :
-2982 Bons de commande
-196 Marchés à procédure adaptée
-20 marchés à procédures formalisés
Ce qui représente un Montant total de 101 158.096 euros, injectés dans l’économie Martiniquaise.

Activités en tant que Porte-parole du Conseil Exécutif :
En tant que porte parole du Conseil Exécutif
Compte-rendu :
– Ecrit
– Vidéos mises en ligne sur le site internet de la Collectivité Territoriale chaque semaine.
o Ces vidéos font la synthèse des travaux et des décisions prises chaque jeudi par le Conseil Exécutif.

————————————————————-

Pour conclure je m’exprime maintenant en tant que Président du Conseil d’Administration du PARM (Pole Agro-Ressources et de recherche de Martinique)

Réalisation de projets de recherche-développement dans le domaine des produits de l’agro-transformation des produits de l’agriculture et de la mer.

En 2017 : dans le cadre du PO-FEDER-CTM des programmes de recherche ont été lancés :
– PAM EcoEx : Eco extraction de plantes aromatiques et médicinales
– Assist filières (assistance de filières stratégique)
– CACAO – Bovine – Caprine et Cluster INNOV AGRO
– ANIM’ ACTION : c’est une action d’animation d’un réseau d’acteurs, avec diffusion d’informations scientifiques et techniques aux professionnels du secteur agroalimentaire et de bio-ressources.

Projets Hors PO – Financés avec des fonds de la CTM

– La mise à disposition des entreprises du secteur agro-alimentaire des services et des ressources technologiques
– Interventions en conseils technologiques et assistance qualité auprès des professionnels,
– La formation des professionnels, des étudiants et des stagiaires du secteur avec des travaux pratiques au sein de la halle technologique et des laboratoires du PARM.
– L’accueil des stagiaires ainsi que la conduite des travaux de thèse.
– Le PARM accueille également des doctorants en partenariat de recherche avec L’IFREMER.

En ce qui concerne le financement :
Pour accomplir ses missions le PARM, est logé gratuitement dans les locaux appartenant à la CTM, ce qui représente une aide en nature équivalent à 117 000 euros.
Le PARM a reçu une subvention effective à hauteur de 1.6 M d’euros pour son fonctionnement.
Ces ressources sont abondées par les fonds du FEDER au titre du PO pour les programmes retenus après appel à projet de la Direction des Fonds Européens, à hauteur de 99 000 euros.
Les autres ressources générées par les prestations de services vendues aux entreprises s’élèvent à 190 000 euros.
En 2018
L’ambition est d’en faire encore d’avantage grâce à une extension des locaux du laboratoire pour accueillir une plateforme d’extraction d’huiles essentielles à partir des plantes aromatiques et médicinales pour les besoins alimentaires, médicaux et cosmétiques.